MONEY le 31 mai à l’Avant Scène

Le 15 mai 2013 par AmETlie

Credit : Julien Bourgeois

C’est avec un grand plaisir à peine dissimulé que nous annonçons le concert de MONEY le 31 mai à l’Avant Scène organisé par l’association Parapente.

Petit retour en arrière.

La première fois que j’ai entendu parler de MONEY, en 2010, le groupe ne s’appelait pas encore comme ça, d’ailleurs on savait pas trop comment le/les appeler. YOUTH ? Méké Menété ? Books ? Etait-ce un groupe ou bien un seul homme aux manettes ? La seule certitude que nous avions c’était que ce son si envoutant, si obsédant, si lointain nous venait de Manchester. Pas si loin hein ?!

Disso avait posté quelques mots ici même à leur sujet en 2010 alors que je n’étais même pas encore passée de l’autre côté de la fenêtre. S’en est suivi des recherches interminables et ma foi peu fructueuses. A en lire certains, je n’étais pas la seule à avoir été conquise avant même de savoir de quoi il s’agissait. C’est fou l’addiction qu’on peut développer pour UN morceau. Je passais donc en boucle « Letter to Yesterday » en attendant que l’Internet mondial veuille bien me donner plus d’informations.

Depuis on en sait plus, Paul Lester du Guardian a fait une chronique sur ces mancuniens qui se font désormais appeler MONEY. J’ai été presque soulagée, ça n’était pas un quelconque projet éphémère voué à disparaître comme il nous était apparu. Sans bruit. Par contre, de pouvoir mettre un nom une bonne fois pour toute sur le groupe n’a pas rendu la tâche plus facile pour aller y regarder de plus près : vas-y tape Money dans Google pour plus d’infos tu vas te marrer. Et puis d’autres chroniques sont apparues.

Ainsi, au fil des mois, le groupe se réinvente en toutes discretion. « Letter to Yesterday » est devenu introuvable sur le oueb, mais d’autres titres ont circulé afin d’assouvir notre curiosité. Avec « The Sea », « Goodnight London », « Who is going to love you now » ou plus récemment »So Long (God is dead) », le pouvoir envoutant de la bande de Jamie Lee est intacte, la poésie qui en émane est évidente.

Dans l’article de Lester, Jamie Lee nous confie sa vision de la musique, une vision sacrée qui ne donne aucune chance à la compromission : « If you truly love and trust a band, then you’ll gladly surrender yourself to their way of thinking – allow those musicians onstage to communicate those songs in a way that’s completely truthful to their art. That sense of sacredness has perhaps been lost in the last few years. »

Et qui sont-ils alors ? Bon on va pas vous mentir on en sait pas beaucoup plus tant ils sont insaisissables. Jamie Lee mène le groupe à la guitare et au chant, il est accompagné de Charlie Cocksedge (guitare, clavier), Scott Beaman (basse, clavier) et de Billy Byron (batterie).

Ils sont en train d’ajouter les touches finales à leur premier album qui sortira prochainement chez Bella Union [PIAS] nous dit-on. Je voudrais pas passer pour une groupie mais j’attendais ça depuis tellement longtemps que ça me rendrait presque nerveuse. Oui bon je sais It’s only Rock’n roll tout ça …

DONC, parce que c’est pas le tout mais revenons à l’objet de ce post, ils seront à Rennes le 31 mai à l’Avant-Scène et on est pas peu fiers d’annoncer cette soirée. Pour vous faire patienter d’ici là, voici le premier titre de l’album à venir : « To bluebell fields »

Et pour les parisiens, MONEY sera à l’ Espace B la veille. Le 30 mai. Tu suis ou bien ?

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *