BRETON : c’est un beau Roman, c’est une belle histoire.

Le 22 août 2012 par Super Pierre

La rançon du succès pour certains groupes qui savent aussi bien gérer leur image et leurs sorties que leur musique, c’est de tourner dans de jolis endroits très rapidement. L’équipe autour de Breton  l’a bien compris : un passage unanimement applaudi aux dernières Transmusicales, une sortie d’album (Other People’s Problems – 2012) juste après, et bim, c’est l’Amérique. Jolies salles et gros festivals cet été (Route du Rock, Pukklepop), le live de Breton sait plaire et attirer le public.

Dans le cadre de La Route du Rock 2012 nous avons pu rencontrer le très sympathique Roman, chanteur et cerveau du groupe pour le faire parler un peu de la vie de tournée. Breton sur la route, ce sont 7 personnes (la plupart du temps enfermés ensemble dans un camion) : un tour manager, un conducteur, un sonorisateur et quatre musiciens. Parfois les plans concerts ne sont pas super intéressants, parfois ils sont cools. Le jeune homme a l’air de vivre tout ça tranquillement, sans trop de stress apparent quelques heures à peine avant de monter sur l’énorme scène du Fort de Saint Père. Lors de notre courte rencontre (  » Vous avez 10 minutes les gars, pas une de plus  » ). Pas le temps de vraiment parler musique, influences ou de « comment décririez vous votre musique », tout ça a déjà été dit des dizaines de fois de toute façon. Ici donc, un Roman Rappak qui s’exprime sur la vie de tournée dans un superbe franglais avec un accent trop cute. Je m’en serais voulu de garder les pistes audio juste pour  moi.

© Benoit Marquette

La musique, ça fait beaucoup voyager ?

 

ROMAN CLIP 1 by Pierre Le Seven

 

C’est quoi le mieux ? Tourner à l’étranger ou faire des concerts en Angleterre ?

 

ROMAN CLIP 2 by Pierre Le Seven

 

Et le soutien de Fat Cat Records, ça représente quoi ? C’est un chouette label ou juste un label comme un autre ?

 

ROMAN CLIP 3 by Pierre Le Seven

 

Et à ton avis Roman, comment le public perçoit Breton ? Comme un groupe énorme ultra connu ou comme un petit groupe qui se lance ?

 

ROMAN CLIP 4 by Pierre Le Seven

 

Quand on travaille dur sur un album et qu’on le sort, on s’intéresse aux ventes ou on s’en fout parce que de toute façon ça ne se vend pas ?

 

ROMAN CLIP 5 by Pierre Le Seven

 

Un petit coup gratuit sur le museau des groupes rock classiques ?

 

ROMAN CLIP 6 by Pierre Le Seven

 

Un grand merci à Roman pour sa disponibilité, à Maxime de la Route du Rock, à Benoit Marquette pour les photos ainsi qu’à Pierre Breteau pour son soutien technique sans pareil.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *