Wild Beasts en live au festival Days Off, deux voix bluffantes

Le 7 juillet 2012 par Virginielasnob

Vendredi soir, je me suis rendue à la Cité de la Musique pour voir mes petits chouchous de Wild Beasts. Les pauvres ne faisaient pas salle comble, on dira que c’est à cause de la concurrence de Sufjaaaaaaaaaan Stevens qui jouait au même moment avec ses copains et son vocoder à Pleyel. Il faudra d’ailleurs qu’on m’explique un jour l’intérêt d’un festival où tu dois faire des choix cornéliens entre deux bons concerts qui pourraient intéresser le même public. Sadiques va.
Dans mon cas, le destin a décidé pour moi puisque les places pour Wild Beasts avaient été mises en vente avant celles de Sufjan et que je m’étais jetée dessus. Le sort en était jeté.
Après une mise en bouche à l’extérieur de la salle par les agités Hyphen Hyphen, Other Lives étaient les premiers à jouer dans cette soirée. Je ne les avais pas encore écoutés et la fatigue n’aidant pas, j’ai eu du mal à rentrer dedans. Ça sonnait bien mais ce n’est tout simplement pas pour moi je crois.
Enfin, les Wild Beasts. Quatrième concert pour ma part et jamais déçue. Je savais que ça allait être bien, chaque album est tellement bon. La voix d’Hayden Thorpe est un bijou et j’ai l’impression que celle de Tom Fleming est de plus en plus impressionnante : elles sont si différentes, un peu comme le style des deux bonshommes. Bluffant.

Comme la Cité de la Musique a eu le bon goût de faire filmer tout ça par la Blogothèque et Arte Live Web, vous pouvez vous faire une idée de la chose en cliquant ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *