La playlist des copains #6 : Manu / Le Petit Coin

Le 16 avril 2012 par Piedo

Allez, hop, c’est lundi. Et même si je suis, moi, en vacances, je pense à vous, à votre misère de début de semaine, votre moral en berne et vos cernes qui s’empilent. Pour attaquer en douceur, se mettre le pied à l’étrier et repartir dans le bon sens, rien de tel qu’une bonne playlist des copains.

Et cette semaine, c’est encore une histoire de bistrot. Et oui, faut être breton pour comprendre l’attachement qu’on met dans nos bistrots, dans ces endroits où on a nos habitudes, où on connait les clients et les barmen, où on a une note à notre nom, comme un vieux rond de serviette au restaurant du quartier et où on peut faire de la merde certaines soirées d’ivresse sans qu’on nous en tienne trop rigueur. Aujourd’hui, c’est donc le tour du Petit Coin, le troquet des retours de marché, de soirs de match (et, donc, bien souvent, de tristesse), des terrasses aux beaux jours, quand on peut rester des heures à ne rien faire d’autre que raconter des conneries et regarder les filles passer, avec leurs petites robes d’été… En l’occurrence, c’est Manu, un des nombreux barmen qui officient derrière le micro comptoir (à croire que le patron, Fred de son petit nom, fait dans le chantier d’insertion) qui s’y colle.

Pour vous situer, Manu, c’est le genre grand brun ténébreux, un peu mystérieux. Le genre de type qui fait briller les yeux des filles (enfin, des petites jeunes post-lycéennes qui ne percutent pas qu’il va sur ses trente piges), avec ses cheveux même pas chauves, savamment décoiffés, négligés mais rien de trop. Par contre, faut passer avant minuit, un peu comme avec les Gremlins. Parce qu’après, c’est plutôt lui qui a les yeux qui brillent…

Manu n’est pas que barman. Il est aussi chanteur de rock, clone français officiel de Jim Morrison et officie avec les Sons Of Oppossums, un crew garage rock très sixties mais pas que (j’aurais bien mis un lien vers un morceau en écoute, mais faudrait pour ça que les sons se bougent un peu et se décident à enregistrer quelque chose). Bref, un mec qui a plein de truc à nous raconter avec la musique. Et ça tombe bien…

Allons-y pour la playlist.

Figurines – Back In The Day

Histoire de commencer tranquillement…

 

Django Django – Default

Parce qu’ils sont jeunes, écossais et rock’n’roll

 

The Headhunters – Straight From The Gate

Pour ne pas oublier Herbie Hancock

Cymande – The Message

L’original, quoi…

The Brian Jonestown Massacre – Going To Hell

Pour ne pas s’endormir sur le rade…

The Velvet Underground – Rock And Roll

Les Olivensteins – Fier De Ne Rien Faire

Mon côté punk

Charlotte Leslie – Les Filles C’est Fait Pour Faire L’Amour

Mon côté wizz

Serge Gainsbourg – Titiaca

Lui et les autres

Frustration – Relax

OK, il est l’heure d’arrêter de servir

Comme d’habitude, retrouvez la playlist de la semaine sur Spotify…

4 Commentaires sur “La playlist des copains #6 : Manu / Le Petit Coin”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *