La playlist des copains #5 : St. Augustine

Le 10 avril 2012 par Piedo

On n’est pas lundi, mais c’est tout comme. Le week-end a été long, fatigant, chargé. Alcoolisé, un peu, aussi. Alors, forcément, c’est pas la giga patate ce matin. Disons qu’on a connu mieux, quoi. Quoi de mieux, dans ces circonstances, qu’une bonne playlist, pour remonter la pente ?

Cette semaine, c’est St. Augustine qui s’y colle. Le chanteur, pilier de l’écurie Kütu Folk et champion incontesté du jeu de mot foireux sur twitter, s’apprête à sortir son nouvel album qu’on a eu la chance de l’écouter avant tout le monde (ça, les enfants, avec la coke et les filles aux mœurs dissolues, c’est un des immenses avantages de frayer avec les grands noms du show-biz). Et on y reviendra dans le détail, parce que ce disque sera une des très belles nouvelles de 2012.

En attendant, voici donc sa playlist. Si on n’est pas forcément d’accord avec tout, y a au moins un point qui nous rassemble : on est nous aussi prêts à vendre père, mère, veaux, vaches et cochons pour avoir la chance de voir Otis Redding en concert (et Donald Dunn jeune).

1. Grandaddy – So You’ll Aim Toward The Sky (live Route du rock 2003)

Ma première route du rock, et une des 3 ou 4 fois où j’ai pleuré pendant un concert.

 

2. Weezer – Say It Ain’t So

J’aimerai toujours Weezer quelles que soient les bouses qu’ils sortiront, pour avoir changé ma vie quand j’avais 14 ans.

3. The Thermals – St. Rosa and the Swallows

Cette chanson est parfaite (et l’album entier d’ailleurs) et me rappelle qu’il n’y a pas besoin de grand chose pour faire du bruit.

4. Nina Simone – Suzanne

Nina qui reprend Leonard Cohen. Voilà.

5. Michael Kiwanuka – Home Again

Il sera bientôt dans toutes les pubs/séries/émissions de télé, alors en attendant j’écoute beaucoup son disque et remercie les Trans Musicales de l’avoir trouvé avant tout le monde.

6. Fucked Up – The Other Shoe

Sous le gras, la crasse et la rage, les chansons de Fucked Up sont vraiment belles et émouvantes. Et on a envie d’être copain avec le chanteur.

7. Otis redding – Try a Little Tenderness

Je suis prêt à tuer pour revenir dans le temps et être dans ce public.

8. Françoise Hardy – Il n’y a pas d’amour heureux

Un peu l’équivalent français de Nina reprenant Leonard Cohen.

9. The Supremes – Where Did Our Love Go

Tout est parfait, même le solo de sax.

10. Doug paisley – Come Here My Love

Parce qu’il faut bien un truc un peu folk pour finir. J’ai une réputation à tenir…

 

Et, comme d’habitude, vous pouvez retrouver la playlist de St. Augustine sur Spotify. Bon, il manque Doug Paisley mais pour le reste, tout est là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *