Weird dreams, étrangement anglais

Le 22 mars 2012 par Virginielasnob

Le premier titre que j’ai entendu de Weird Dreams était Hurt so bad. Je pensais honnêtement que j’avais affaire à des kids américains. En voyant la photo, le doute restait permis ; mais non, ils débarquent de l’est londonien.

Ces fans des Beach Boys et de David Lynch composent des pop songs faussement légères. On y croise des guitares au son vintage, des harmonies vocales travaillées, forcément, qui donnent à l’ensemble une légère teinte mélancolique.

Voilà, pas facile d’en savoir plus sur ces garçons, il ne reste plus qu’à écouter quelques titres des EP déjà sortis, et attendre le 2 avril pour découvrir leur album « Choreography ». On peut aussi pourquoi pas se rendre au Midi Festival le 28 juillet, leur seule date prévue en France à ce jour.

Les EP Hypnagogic Lullaby et Holding Nails sur Spotify

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *