La playlist des copains #1 : Le Bateau Ivre

Le 14 mars 2012 par Piedo

Aujourd’hui, on inaugure une nouvelle rubrique, qui viendra régulièrement alimenter les cases de DLF : la playlist des copains. Le principe est simple : on demande à un quelqu’un qu’on connaît ou pas, qu’on apprécie ou dont on apprécie le travail de nous fournir une playlist de 10 chansons. Playlist du moment ou playlist définitive et obsessionnelle, peu importe. C’est la playlist des copains et ils en font bien ce qu’ils veulent.

Le Bateau Ivre n’est pas qu’un poème. C’est aussi, pour tout Rennais qui se respecte, un excellent bar où, à défaut de peaux rouges criards, tu auras toutes les chances de me trouver le vendredi soir. D’ailleurs, essaie de ne pas arriver trop tard, faute de quoi je risque de parler – trop – fort.

Un des trucs super dans ce bars, c’est qu’en plus d’avoir la certitude quand j’y passe de tomber sur un ami, un pote ou une vague connaissance, je connais les barmen. Y en a même un qui est batteur et qui joue dans un des groupes les plus pointus et underground de Rennes. Et serrer la main d’un barman qui t’appelle par ton prénom, sans pour autant se sentir le dernier des poivrots qui passe sa vie au comptoir, ça n’a pas de prix.

Dans la playlist du Bateau Ivre, tu trouves de tout. De la bossa du pelvis, des Cure en forêt, un doigt de Pixies, le boucan de Sonic Youth et les voix de Nina Simone et de PJ Harvey. Y a même des pierres qui roulent et Gus Gus en plein trip mystique. Et puis, une playlist qui se conclut Nude As The News d’une Catpower écorchée jusqu’à l’os, c’est un peu la classe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(les plus observateurs auront reconnu Steve Shelley à la batterie)

Bon, et pour ceux qui ont la chance d’avoir un compte spotify, voici la même playlist mais avec les versions originales.

A vendredi ?

6 Commentaires sur “La playlist des copains #1 : Le Bateau Ivre”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *