Pop Chef

Le 16 février 2012 par Ju'Ho'

Lecteur mon petit Chat, qu’apprends-je ? C’est le semainiversaire de votre première rencontre, à Marie-Saucisse et toi, tu l’as invitée à dîner chez toi, because que maintenant que la Saint Valentin est passée, t’as plus une drachme ET TU N’AS PAS D’IDEE POUR LE DINER !!??!!
Pas ni pwoblème ! Tataju est là et va de ce pas (enfin de ce crayon, enfin de ce doigt, enfin je devrais pas le dire comme ça, donc disons de ce pas) te proposer de concocter un petit plat qui te permettra de la contenter (graou) mais que tu pourras également resservir à :
– ton papa qui aime le dark de vieux
– ton meilleur pote qui aime le dark de pas vieux
– ta gardienne qui aime les blouses.

J’aime autant te prévenir: je vais faire simple, basique et rapide; d’abord parce que je suis simplette, ensuite parce que tu es basique, mais rassure-toi, je vais aussi être terriblement efficace !

 

Prêt ? Bon, mets ton tablier.
T’en as pas ?
Bon mets ta blouse.

 

Bon, les protéines d’abord, il nous faut de la bidoche: Marie-Saucisse ne mange rien depuis une semaine en prévision de cette soirée car elle veut être à son avantage dans sa gaine, ôôôôôôôôô comme on la comprend. Mais il se peut que la soirée évolue, disons… sportivement (je ne parle pas de ta Wiiiii, mon canard) BREF il va vous falloir des forces mes enfants! De la bidoche, fraîche, tendre, goûtue, poilue (nan mais qu’est ce que je raconte); tiens, qu’est ce que tu dis de ça ?

 

L’on choisira, pour accompagner ce morceau de choix-morceau de roi, de specimens grandis et vieillis en contrées humides, le fameux mélange forest-yeah :

 

Enfin! quand le palais se sera habitué à cette harmonie, au refrain, on saupoudrera du fameux piment doux dit d’Espelune qu’on peut trouver ici:

 

Voilà c’est fini. Simple et efficace, je ne t’avais pas menti hein ?
Et regarde, quel délice non ?

Bon, Ok c’est un peu simple de découper un morceau comme ça et résumer Blouse à une addition de références n’est vraiment pas la conclusion à laquelle je veux arriver. Et quand bien même, ok tout le monde aime le tournedos, ok tout le monde aime le foie gras… Mais fallait la trouver la recette du tournedos Rossini, non ?

Et puis (hihihi) après tout quoi de plus normal que trouver un robert, fut-il smith, dans une blouse…

 

Un commentaire sur “Pop Chef”

  • J’avais bien aimé, rien d’essentiel, mais un disque de mi-saison très sympa, plus léger qu’un repas gastronomique il me semble … plus pour Marie Fleury Michon que Marie Saucisse de Toulouse !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *