Papier Tigre – Recreation

Le 13 février 2012 par Piedo

Sur le papier, quatre années se sont écoulées depuis la sortie de The Beginning And End Of Now, le dernier disque en date de Papier Tigre. Pourtant, il est impossible de parler de silence, tant le groupe a accumulé les concerts, les collaborations et les projets parallèles avec notamment, The Patriotic Sunday, « l’autre » identité sonore d’Eric Pasquereau, le chanteur du trio (et grosse marotte personnelle de l’auteur de ces lignes).

Dès les premières mesures du nouvel album, Recreation, on comprend que ces quatre années sans sortir de disque ont surtout permis au groupe de progresser et de rebattre toutes les cartes de sa musique. Débarrassé de pas mal de gimmicks post-hardcore très Fugazi, Papier Tigre a élargi son spectre musical tout en conservant son identité : rythmique puissante, riffs sauvages, guitares saturées mais précises, jamais grasses ou baveuses et la voix d’Eric Pasquereau, toujours à la limite. Le travail de composition, tout en breaks et en rupture, est particulièrement impressionnant : des chansons comme I’m Someone Who Dies ou The Later Reply et leurs envolées free emportent Papier Tigre dans une autre dimension.

Enregistré dans les mythiques studios Electrical Audio à Chicago et mixé par John Congleton, à qui on doit un paquet des meilleurs disques de ces 10 dernières années, Recreation présente un son hybride entre âpreté chère à Albini avec ce son de batterie reconnaissable entre mille et l’épaisseur, la densité façon wall of sound, qui sont, elles, la signature de Congleton. Au casque, le résultat est stupéfiant : puissance de la batterie, rage et nervosité des guitares et cette voix,toute en tensions contenues, tout sonne de manière incroyable.

Mais Recreation ne repose pas uniquement sur la production : le groupe a énormément progressé. Techniquement, certes, mais surtout dans l’affirmation de son ambition musicale. Comme je l’ai souvent affirmé avec The Patriotic Sunday, l’inspiration d’Eric Pasquereau semble, sinon illimitée, au moins immense. Alors, quand les moyens techniques suivent le projet musical, le résultat peut dépasser toutes les attentes. Production qui sublime l’intention artistique, musiciens au mieux de leur maîtrise instrumentale, compositions au cordeau et songwriting ciselé : tout est réuni pour faire de Recreation un grand album. Souhaitons qu’il permette au groupe d’avancer encore un peu plus et de s’affranchir définitivement de certaines comparaisons, assez inévitables sur leurs deux premiers albums.

Afternoons | Live from Papier Tigre on Vimeo.

Papier Tigre sera en concert mercredi soir, à l’Antipode, à Rennes, avec leurs petits copains de la colonie de vacances (Pneu, Marvin et Electric Electric). Quatre groupes, aux quatre coins d’une salle de concert et le public au milieu, dans un genre de ping-pong musical. Je sais pas vous, mais moi, j’ai déjà ma place et j’ai carrément hâte d’y être.

Recreation sort le 1er mars. Il est d’ores et déjà disponible en pré-commande sur le site du groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *