Résolution 2012 : musique en culture et culture en musique

Le 4 janvier 2012 par LeeZen

Zou ! on a dit adieu sans trop rechigner à 2011, enfin Piedo surtout, voilà 2012. Cette année, c’est décidé, la musique on la vivra différemment. Adieu (ou presque) bières, décibels et suées de concerts. Vive les longs discours et la culture ! [ceci n’est pas un post sponsorisé par le Ministère moribond du même nom].

Alors oui, à Rennes, on a la chance d’avoir la renommée d’une ville rock, pleine de concerts, de festivals internationaux, et blablabli et blablabla. On a surtout de toutes petites associations ou organismes ou plus gros équipements culturels qui proposent d’aborder la musique autrement que sous le feu des décibels en salles de concerts. Prêts pour l’aventure ? Go !
Hitchhiker with His Dog « Tripper » on U.S. 66, May 1972 by The US National Archive on Flickr

– Revival power flower : La contre-culture des années 60 aux Etats-Unis, ça vous dit quelque chose ? vaguement ? no stress, vous n’êtes pas les seuls… Entre contestations et impulsions créatives, entre psychédélisme et drogues, entre bruit et fureur : on peine à tisser en une trame cohérente les fils d’événements aussi divers que le mouvement des droits civiques, celui contre la guerre du Viêt-Nam, la montée des revendications féministes et LBGT, de celles concernant l’université, les hippies, le rock, la culture de la drogue, les affirmations d’identités ethniques, etc. Gageons que l’intervenant saura proposer un angle d’attaque qui permettra de rendre compte de ce foisonnement.
? à l’Institut Franco-Américain (7, quai Chateaubriand – Rennes)
Quand ? mardi 10 janvier – 18h30
Qui ? Olivier Frayssé, Professeur d’histoire et civilisation des États-Unis  à l’Université de Paris Sorbonne.
Et côté porte-monnaie ? c’est gratuit ! 

– De janvier à septembre 2012, Christophe Brault, que l’on ne présente plus sur la scène rennaise, propose un cycle de 4 conférences sur le thème des musiques noires. Blues, Rhythm’n blues, boogie, Gospel, Doo Wop (1920-1960) : de Robert Johanson à Ray Charles. Hop ! on s’installe bon an mal an dans le hall de la MJC et on écoute religieusement Christophe nous raconter la musique et on l’observe un brin amusé passer des extraits audio ou vidéo et se trémousser au fil des décibels proposés… – dans le cadre du Café Citoyen.
Où ? à l’Antipode
Quand ? 1er opus le mercredi 18 janvier à 18h
Qui ?  Christophe Brault
Et côté porte-monnaie ? c’est gratuit !

– Il y a un repaire de geeks et de moins geeks à Rennes dont vous avez tous entendu parler. Peut-être n’y avez-vous jamais mis les pieds ! L’occasion fait le larron ! Et cette nouvelle thématique Musique et numérique devrait en séduire plus d’un… Sujet sensible pour le premier opus : Le secteur de la musique a été directement impacté (mais bordel, j’avais dit qu’on bannissait ce néologisme affreux de notre vocabulaire en 2012 ! groumpf… )  par l’arrivée du numérique.  Quelle est la place du numérique dans les stratégies de communication et de distribution des artistes de musiques actuelles ? Ces outils numériques sont-ils au service de la musique ?
Cette intervention sera suivie d’un concert du groupe rennais Darcy. Pour la sortie de son nouvel EP Bile Jaune, ce quatuor a décidé de diffuser sa musique via widrop, c’est-à-dire un téléchargement de fichiers via wifi. Seront ainsi disponibles gratuitement 4 chansons, ainsi que des photos et des vidéos du groupe. Une démarche mise en place avec Human 0.9, un hacker rennais…
Où ? à la Cantine Numérique Rennaise (46 Boulevard Magenta – au cœur des Champs Libres)
Quand ?
jeudi 19 janvier à partir de 18h
Qui ? Gladys Le Bian, chargée de communication du réseau des musiques actuelles en Essonne
Et côté porte-monnaie ? c’est gratuit ! MAIS il faut réserver, parce que la Cantine, ce n’est pas une salle de concerts et la jauge est toute petite !

– Parce qu’on en saura jamais assez sur le rockL’ATM poursuit son évangélisation musicale et son travail d’éducation musicale pour petits et grands consommateurs de bières décibels : Conférence-concert : le jeu de l’ouïe “La mythologie du rock par Pascal Bussy”. Plongeons dans l’histoire et dans l’imaginaire du rock pour analyser le statut de ses héros (idoles, icônes mais aussi martyrs), ses enjeux affectifs (sa géographie, ses « scènes » et ses « écoles »), son rapport à l’objet (disques, instruments, etc.) et ses rituels qui passent par l’écoute, le concert, mais aussi l’appartenance à un groupe social plus ou moins identifié. Conférence suivie d’un concert des Spadassins.
Attention !
Réservation indispensable (02-99-05-30-62 ou 02-99-05-56-81 ou pour les surfeurs : resa.grandlogis@ville-bruz.fr )
Où ?
théâtre le Grand Logis à Bruz (non, les Rennais, n’ayez pas peur, même si c’est en dehors de la rocade…)
Quand ?
Vendredi 27 janvier à 20h30
Et côté porte-monnaie ? c’est gratuit !

– Retour aux Etats-Unis mais version salle obscure avec un ciné-débat autour de la projection du documentaire de Göran Hugo Olsson [93 mn, 2011]  The Black Power Mixtape 1967 – 1975. Prix du meilleur documentaire étranger au Festival de Sundance 2011 quand même ! The Black Power Mixtape examine  l’évolution du mouvement « Black Power » dans la communauté noire et sa diaspora de 1967 à 1975. Le film allie musique et entretiens audio contemporains d’artistes, activistes, musiciens et érudits afro-américains.
Où ?
à l’Institut Franco-Américain (7, quai Chateaubriand – Rennes)
Quand ?
Lundi 30 janvier à 18h30
Et côté porte-monnaie ? c’est gratuit !


 

Alors, OK, ça demande un peu de concentration tout ça. Mais au moins, je te fais économiser des pépettes que tu pourras allègrement dépenser en boissons houblonnées lors du premier concert digne de ce nom dans les salles ou les bars rennais…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *