« Condale: avoir 15 ans à nouveau. (Summer Camp) »

Le 15 décembre 2011 par AmETlie

Avoir 15 ans et retrouver Brian

Le meilleur titre de Welcome to Condale, premier album de Summer Camp, duo londonien formé par Jeremy Warmsley et Elizabeth Sankey: c’est Brian Krakow. Te rappelles-tu de Brian? Non? Tiens-toi bien, c’est l’intello fou amoureux de Claire Danes dans « Angela, 15 ans », la série des année 90. C’est un peu ça cet album : le retour à une époque révolue quoiqu’un peu plus ensoleillée, un peu plus californienne, avec des synthés à l’arrière et Steve Mackey (Pulp) à la production.

Summer Camp, c’est une envie secrète de  faire comme si t’avais 15 ans à nouveau. Avec tes copines, ta brosse à cheveux ferait office de micro et en face de ton miroir, on dirait une foule en délire. Tu danses pour oublier qu’à 15 ans la vie n’est pas facile, Nicolas t’ignore et Marie ne te parle plus et tu sais pas trop pourquoi. Ta prof d’anglais t’a collé l’affiche dès le premier jour de classe parce que t’avais vaguement l’air de t’endormir. Tu lui aurais bien exprimé ton scepticisme quant à son accent à couper au couteau mais voila, t’as préféré te redresser sur ta chaise parce qu’ à 15 ans, finalement, t’étais pas si rebelle que ça.

Plus tard, tu te rebelleras un peu plus : Nicolas n’a qu’à aller se faire voir et finalement, Marie n’était peut-être pas ta meilleure amie à-la-vie-à-la-mort ; quant à ta prof, tu parles probablement mieux anglais qu’elle à l’époque. À tout point de vue (ou presque), tu t’en sors quand même pas trop mal. Mais voila, y a des jours comme ça où t’as des envies de régression, de chagrins d’adolescente, de coquillettes au jambon et de ta mère qui te hurle de faire ta chambre. Juste quelques heures, comme ça, pour rire.

Alors tu pousses le volume à fond, ta brosse à cheveux à la main et la foule en délire dans le miroir.

Un commentaire sur “« Condale: avoir 15 ans à nouveau. (Summer Camp) »”

  • Caro

    Moi je me rappelle très bien de Brian Krakow dans Angela 15 ans, My So-called Life. Tout à coup une énorme envie de coquillettes-jambon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *