Lana del Rey, au royaume de l’imposture

Le 7 novembre 2011 par Disso
Lana du pays du quotidien à celui du rêve

Il était une fois une fille aux lèvres gonflées, toujours filmée de façon artistique avec de longs, longs cheveux et qui se parait de tous les atours d’une vraie chanteuse pop/ folk : fleurs sur la tête, musique agréable, tenue vaporeuse… Cette fille s’appelait Lana, Lana del Rey, c’était le nom qu’elle (ou ses conseillers) avaient choisi pour sa carrière. Lana avait une idée en tête : réussir, et à n’importe quel prix, qu’il fut physique, financier ou artistique. Et Lana y réussit, aidée par le miroir magique de l’internet, on crut qu’elle était princesse, on la crut belle, on la crut douée, on la crut sincère.
Et puis un jour, la princesse vint à la rencontre des manants, au Nouveau Casino. Pendant trente minutes, montre en main, elle chanta les quelques titres à son répertoire puis elle repartit (en ayant empoché 20 euros par spectateur).

La morale de cette histoire : c’est bien fait. Vous avez eu ce que vous avez acheté 20 euros de pauvreté musicale, 20 euros de tricherie, 20 euros de produit. Ca me rappelle mon neveu qui avait acheté pour une vingtaine d’euros d’argent de poche, chez le marchand de jouet, une magnifique soucoupe volante extra terrestre lumineuse et mystérieuse, et une fois l’emballage ouvert, il s’agissait d’un pauvre disque en carton qu’on envoyait en l’air avec un élastique. Hé bien voilà, vous avez acheté un mirage, un faux OVNI, et vous vous êtes retrouvés avec du carton pâte. Gageons, mais un peu tard, qu’on ne vous y prendra plus…

En lien : petit article fort édifiant sur le système Lana del Rey sur Slate 

PS : je suis pas aussi moralisatrice que j’en ai l’air ici, mais c’est juste que cet engouement pour Lana del Rey m’agace au plus haut point

8 Commentaires sur “Lana del Rey, au royaume de l’imposture”

  • -Twist-

    Hé ben, tu n'y vas pas par 4 chemins! J'aime (et n'ai jamais écouté LDR)!

  • Gwendal

    Les commentaires sur l'article de slate que tu as linké me font penser un peu aux fans de Mylène Farmer.

    Creepy

  • Loiig

    J'ai pas vu colère plus vaine depuis Don Quichotte.
    La vérité sur Lana Del Rey, c'est qu'on s'en cogne.

  • arbobo

    c'est pas mauvais ce qu'elle fait, et son album de l'an dernier, déjà retiré de la vente pour pouvoir remonter un plan média de zéro, est très correct, comme son nouveau single.

    mais comme toi j'en peux plus de ce plan média teasé sur une dizaine de mois (car on va en bouffer jusqu'en mars-avril et la sortie de l'album :-/

    pendant ce temps des disques magnifiques restent dans le plus complet anonymat, mais bon, de mémoire il doit y avoir columbia ou une autre major derrière, et la mort de winehouse a dû leur faire penser que le créneau était devenu libre

  • Anonymous

    Ton article ressemble fortement à celui de tecknickart

  • Disso

    Dans ce cas, c'est plutôt celui de technikart qui ressemble au mien, alors, parce que j'ai posté le mien à peine une heure apres la fin du concert. (on peut le lire ou, cet article de technikart? tu as un lien à me donner?)

  • arbobo

    ah ah, tecknikart qui se moquerait d'une imposture marketing???????

    le fou rire de la soirée, ils ont pas eu d'accred pour voir la poulette? ils se sont pris un vent après avoir essayé de lui proposer un tour à l'hotel?
    sans dec, un artiste descendu par tecknikart mériterait presque d'être défendu, par principe ^^

    (l'inverse c'est plus compliqué, même les blaireaux modeux aiment parfois des trucs bien)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *